La pico-turbine, comprend sur un même arbre une turbine hydraulique et un générateur à aimant permanent ; elle est un moyen simple de production d’électricité permettant de satisfaire les besoins primaires en électricité sous 220 V des familles rurales (éclairage, TV, ventilation). Le marché étant très large dans les pays d’Asie du sud-est, la fabrication de ces matériels s’est industrialisée et standardisée autour des produits répondant aux cas hydrauliques les plus courants :

  • Hauteur de chute inférieure à 1 m ; pico-turbine type "couchée" avec hélice
  • Hauteur de chute de 1,5 à 2 m  ; pico-turbine type "debout" avec diffuseur et hélice
  • Hauteur de chute de 5 à 7 m ;  pico-turbine type "assise" avec roue à augets

Apprentissage de la maintenance d'une pico-turbine "assise"

Les puissances nominales  des machines commercialisées sont généralement de 200, 500, 1000 W.

CVP a constaté que les pico-turbines utilisées par les familles sont généralement de mauvaise qualité, peu fiables et mal installées, ce qui entraîne des manques de puissance électrique et des risques électriques pour les personnes.

CVP a organisé des sessions de formation pratique dans les villages qui s’accompagnent d’une électrification de toutes les familles.

Les pico-turbines sont achetées par les familles avec éventuellement l’aide d’un prêt sur un an. Les matériels pour leur installation sont fournies par le projet (câbles, tuyauteries,..).

Le coût de production avec des pico-turbines fiables, de construction vietnamienne ou chinoise, est d’environ 600 Euros/kW installé.

Réalisation d'un barrage

Filtrer par titres     Affichage # 
# Titre de l'article
1 pico-turbine